Demain sera féminin? Journée de la femme à Saint Seine sur Vingeanne

La mode en milieu rural

Trois femmes, Nora, Karine et Virginie ont organisé un défilé de mode présenté par des mannequins bénévoles, originaires du canton

Samedi 27 février 2010 à la salle des fêtes de Saint Seine sur Vingeanne, trois femmes du canton (Karine mère de famille reconvertie dans la vente de prêt à porter à domicile, Nora esthéticienne, et Virginie spécialiste en onglerie), avaient organisé la journée de la femme de manière anticipée. Cette fête a lieu normalement le 8 mars.  Ce jour il s’agissait de chouchouter les femmes. Les femmes invitées pouvaient se faire maquiller gratuitement par Nora et Virginie pouvait poser un ongle en démonstration à celles qui le désiraient. Un défilé de mode avec des modèles bénévoles originaires du canton a eu lieu présentant la ligne de vêtements pour femmes et enfants proposée par Karine. Karine a créé son emploi chez elle à Lavilleneuve afin d’allier vie personnelle et vie professionnelle, elle confie : « Ce n’est pas une question de moyens, on peut habiter à la campagne et être élégante, l’important c’est d’être épanouie. Pour moi le modèle c’est Coco Chanel. Un raffinement simple et un maquillage qui ne se voit pas, quelques vêtements basiques suffisent. Les vêtements présentés sont faits pour les femmes « normales », les tailles vont du 36 au 48. J’ai choisi des modèles du canton, afin que les femmes se retrouvent au quotidien à travers ces mannequins qui leur ressemblent. Bien s’habiller ce n’est pas une question de moyen il y a de très jolis vêtements à petits prix pour femmes et enfants. L’essentiel est de présenter une ligne adaptée à la personnalité et à la profession de chaque femme, j’utilise mes compétences de conseil en images et en relooking, mises auparavant au service d’une grande marque. »

Nora est esthéticienne et mère de 2 enfants, elle est arrivée il y a 13 ans dans la région, début juin, elle s’installera en tant qu’esthéticienne à Fontaine Française.

Virginie est spécialisée dans l’onglerie à domicile, elle se déplace dans un rayon de 30 km. La pose d’ongle suscite l’engouement auprès de la population féminine.

Karine ajoute : « Les femmes peuvent se réaliser à la fois dans leur vie de famille et leur vie professionnelle, habiter à la campagne n’est pas un handicap. La créativité existe aussi dans les cantons ruraux. »

Témoignages:

Antoinette, militaire à Auxonne, actuellement en congé parental confie : « C’est la première fois que je défile, cela change de l’uniforme, on peut être militaire et féminine à la fois. »

Sophie, mère de famille, confie : « C’était la première fois que je défile, le relooking est très agréable, c’est intéressant de changer de style de vêtement. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s